Aller au menu principal
  • Conférences sur les compétences et le raisonnement clinique


    Mercredi 1er mai 2024, de 13 h 15 à 15 h 45

    En présentiel seulement à la salle 1 du Centre multiservices (308 Cartier Ouest)

    Pour s'inscrire : /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTexthttps://SMU2024_E2b.eventbrite.ca

    Évaluer les compétences cliniques des apprenant.e.s des sciences de la santé : quoi regarder et comment?

    Joseph-Omer Dyer, PT, PhD, professeur agrégé, École de réadaptation, Faculté de médecine, Université de Montréal

    Cette présentation interactive portera sur l’ensemble des compétences qui peuvent être évaluées chez les stagiaires des sciences de la santé en contexte d’apprentissage en milieu clinique. La nature des compétences d’expertise et transversales à développer sera présentée. Ces compétences touchent notamment aux capacités de raisonnement clinique, la mise en œuvre des évaluations et des interventions, ainsi que la communication, la collaboration, le professionnalisme et la tenue des dossiers. Ces compétences doivent se réaliser dans diverses familles de situations cliniques dans lesquelles les apprenant.e.s doivent avoir l’opportunité d’évoluer. L’accent sera mis sur l’évaluation formative qui vise à catalyser l’apprentissage en fournissant une rétroaction personnalisée pour guider les apprenant.e.s dans leur développement professionnel. De plus, on discutera des activités d’apprentissage à privilégier pour favoriser le développement des capacités réflexives et de l’auto-détermination des apprenant.e.s  dans le cadre d’une pratique délibérée en contexte clinique authentique. Notamment, les activités au cours desquelles les apprenant.e.s et leur superviseur.e.s ont l’occasion de collaborer pour offrir des soins et services auprès des personnes sont riches en opportunités réflexives. 

    Le raisonnement clinique : données issues de la recherche et implications pour son développement continu

    Marie-France Deschênes, Professeure adjointe, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal

    Les dernières décennies ont été marquées par de nombreuses publications en pédagogie des sciences de la santé, consacrées au concept de raisonnement clinique. Toutefois, la diversité des écrits peut semer une certaine confusion. La présentation vise à aborder une brève synthèse des conceptions liées au raisonnement clinique et à répondre aux objectifs suivants : 1- se familiariser avec la variété des termes associés au raisonnement clinique et 2- s’approprier l’approche du compagnonnage cognitif favorisant l’instauration de mesures de soutien au développement continu du raisonnement clinique. Dans cette conférence, nous allons comprendre que la compétence est souvent définie sous la loupe des processus cognitifs et métacognitifs du professionnel de santé. D’autres fois, elle est abordée par la prise de « décision en situation » où la reconnaissance de signes et de signaux du contexte oriente le raisonnement clinique. Conceptualisé comme un « construit social », le raisonnement clinique représente aussi un phénomène menant à la socialisation professionnelle où sont véhiculées les mœurs, les valeurs et les pratiques courantes dans une profession. Dans tous les cas, l’approche du compagnonnage cognitif est suggérée pour favoriser l’instauration de mesures de soutien au développement continu de la compétence.

    Conférenciers

    Joseph-Omer Dyer, Professeur agrégé, École de réadaptation, Faculté de médecine, Université de Montréal

    M. Dyer (PT, Ph.D.) est membre du Groupe interdisciplinaire de recherche sur la cognition et le raisonnement professionnel (GIRCoPRo) de l’Université de Montréal. Son expertise en enseignement et en recherche touche au développement des méthodes d’apprentissage et d’évaluation des compétences des professionnels de la santé. 

    Marie-France Deschênes, Professeure adjointe, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal

    Chercheure régulière au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain, les travaux de recherche de Mme Deschênes (inf. Ph. D.) portent sur la formation des professionnels de la santé, le développement et l’évaluation du raisonnement clinique sous la perspective de la théorie des scripts et la formation par concordance. Elle s’intéresse également au développement continu des compétences en contexte professionnel.