Implants mammaires texturés

De récentes recherches ont démontré un lien entre certains implants mammaires texturés et une forme rare de cancer, soit le lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire (LAGC-AIM). À la lumière de ces recherches, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a pris l’initiative de demander aux établissements du réseau de la santé et des services sociaux d'examiner les dossiers des patientes et d’identifier celles ayant reçu des implants mammaires texturés.

Mentionnons d’emblée que l’incidence du LAGC-AIM est très faible, soit 1 femme sur 30 000 porteuses d'implants texturés. De façon préventive, des démarches sont en cours et une communication sera envoyée au cours des prochaines semaines aux patientes ayant eu une reconstruction mammaire dans un établissement public pour les informer de la situation et leur rappeler les symptômes inhabituels à surveiller. Facilement détectable, le LACG-AIM se manifeste par des changements inhabituels au sein tels de la douleur, un gonflement soudain ou une masse.

Mentionnons que selon une estimation approximative, le nombre de femmes porteuses d'implants au Québec, tous types confondus, est de 145 000. De ce nombre, les experts estiment que moins de 10 % sont porteuses d'implants texturés.

Le MSSS tient à réitérer aux femmes qui pourraient être préoccupées par cette situation que tout est mis en œuvre actuellement afin de leur offrir le suivi et le soutien nécessaires.

Si aucun symptôme inhabituel n’est observé, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. En effet, s'il n'y a pas de symptômes apparents, aucun suivi médical particulier n'est recommandé à l'extérieur du suivi régulier pour une femme porteuse d'implants mammaires.

Il est important de rappeler que le risque de développer le LAGC-AIM,  après la pose d’un implant mammaire, est très faible. Il est recommandé d’effectuer régulièrement l'auto-examen des seins et consulter périodiquement votre chirurgien pour un suivi.

/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText Pour plus d’information, nous invitons à consulter le site du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Contactez-nous

Si vous êtes une patiente ayant eu une chirurgie pour pose d’implant à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval depuis 1995 et que vous constatez des changements, vous êtes invitée à en parler avec votre médecin traitant ou d'appeler le 450 668-1010, poste 55330 et laisser votre nom, numéro de téléphone, ainsi que votre numéro de carte d’hôpital ou votre date de naissance.

Un membre de l'équipe vous contactera dans les meilleurs délais possibles pour un suivi.

450 668-1010, poste 55330