Présence des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) dans un milieu de soins

À propos des entérobactéries

Les entérobactéries sont des bactéries vivant dans les intestins de tous les humains et pouvant se retrouver dans les selles. À la différence des entérobactéries habituelles, les EPC produisent des carbapénémases qui sont des enzymes ayant pour effet de limiter l’effet des antibiotiques. Les EPC ne sont pas plus virulentes que les entérobactéries habituelles, mais elles sont résistantes à plusieurs types d'antibiotiques.

La transmission se fait lorsque vous touchez des mains ou un environnement contaminés par des quantités microscopiques de selles présentant des EPC. La bactérie peut alors se retrouver sur vos mains, être avalée et ainsi se développer dans votre intestin.Les EPC sont détectées en faisant un échantillon de selles ou un prélèvement rectal.

Lorsque des usagers sont dépistés positifs à l’EPC, des mesures de prévention sont mises en place afin d’éviter la propagation de cette bactérie. Le CISSS de Laval déploie ces mesures dans l’unité où la souche est suspectée. On dit alors que cette unité est en «éclosion».

La situation n’est pas exclusive à l’Hôpital de la Cité-de-la Santé. Plusieurs hôpitaux du Québec ont des éclosions avec des bactéries de type EPC. Il ne s’agit pas d’une nouvelle bactérie et elle est présente au Québec depuis quelques années.

Afin de prévenir la contamination de l’environnement et la propagation de la bactérie, un usager porteur pourrait être placé en précautions additionnelles. Dans cette éventualité, le port de la blouse à manches longues et de gants par le personnel ainsi que les visiteurs sont nécessaires.

Un usager peut être porteur de la bactérie sans être infecté et sans manifester de symptômes. L'infection à l'EPC est rare.

Pour éviter la propagation de cette bactérie

L'hygiène des mains est le meilleur moyen pour prévenir la transmission des bactéries. Lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou avec de l'eau et du savon pour détruire les EPC.

L'hygiène des mains, votre meilleure alliée

Les usagers, les visiteurs et les travailleurs de la santé doivent tous pratiquer l’hygiène des mains à différents moments clés. C'est le moyen le plus efficace pour prévenir la transmission des infections. 

Vous êtes un usager?

Au moment de recevoir des soins ou des traitements, n’hésitez pas à demander aux travailleurs de la santé de se laver les mains.

Le travailleur de la santé doit pratiquer l'hygiène des mains selon 4 moments clés :

  • avant de toucher à un usager ou à son environnement;
  • avant une intervention aseptique comme l'installation d’un cathéter;
  • après un risque de contact avec du liquide organique comme de l'urine ou du sang;
  • après un contact avec l’usager ou son environnement.

L’usager ou le visiteur doit faire l’hygiène des mains aux moments suivants :

  • en entrant et en sortant d'une installation;
  • en entrant et en sortant d'une chambre  d’un usager;
  • après être allé aux toilettes;
  • avant de préparer, de toucher, de servir des aliments ou de manger;
  • avant la prise de médicament.