Méthode d’irrigation de votre cathéter suspubien et vésical


Comme la néovessie est faite à partir d’un morceau d’intestin grêle, elle produit du mucus. Cette substance épaisse qui se retrouve dans l’urine peut obstruer les sondes et les cathéters. C’est pour cela que vous devez irriguer votre cathéter suspubien et votre sonde vésicale 3 fois par jour jusqu’à son retrait.

Matériel :

Tampon d'alcool
Tampon d’alcool ou alcool isopropylique 70 % en bouteille
Solution physiologique
Solution physiologique ou solution saline
Seringue
Une seringue de 60 ml avec bouchon
Bol
Un bol
Serviette
Une serviette propre
 

Les étapes pour irriguer :

Lavage des mains

1- Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon. Rassemblez le matériel nécessaire dont vous aurez besoin.

2- Versez un peu de solution saline dans un bol propre et aspirez avec la seringue 60 ml de solution. Le bout de la seringue ne doit toucher à rien pour éviter toute contamination.

Désinfection du cathéter

3- Placez une serviette propre sous la jonction du cathéter. Utilisez un tampon d’alcool pour désinfecter avant de détacher les deux embouts. Laissez sécher.

4- Pincez le cathéter entre votre pouce et votre index (vous pouvez aussi plier en deux l’extrémité du cathéter pour éviter que l’urine coule sur la serviette) et débranchez-le du sac de drainage. Placez le tube du sac de drainage sur la serviette propre. 

5- Nettoyez le bout du cathéter avec un autre tampon d’alcool.

Injecter et aspirer la solution

6- Insérez la seringue avec la solution dans le bout du cathéter. Poussez doucement sur le piston de la seringue pour injecter toute la solution dans le cathéter. Une fois que la seringue est vide, tirez doucement sur le piston pour aspirer la solution injectée jusqu’à ce qu’il y ait une résistance. Par la suite, videz le contenu dans la toilette.

Jonction du cathéter

7- Désinfectez avec de l’alcool le bout du cathéter et le bout du sac de drainage

8- Rebranchez le cathéter au sac de drainage.

9- Répétez les étapes 2 à 8 pour l’irrigation de la sonde vésicale. Nettoyer votre seringue (voir les étapes page 61). Lavez-vous les mains.

Si vous rencontrez une résistance quand vous tirez sur le piston :

Essayez de tirer doucement à nouveau, sans forcer. 

Si vous ne pouvez toujours pas tirer : 

  • Si l’urine ne coule pas, appelez Info-Santé au 811 (24h/24).
  • Si l’urine coule bien, irriguez de nouveau la prochaine fois qu’une irrigation est prévue.

 

Vers le haut