Saines habitudes de vie


Saine alimentation

Gardez à l’esprit que d’apporter des petits changements à la fois est plus bénéfique à long terme que de changer ses habitudes de façon drastique.

Nous vous donnons des idées :

  1. Prenez conscience de ce que vous mangez : pourquoi vous prenez tel aliment plutôt qu’un autre? Est-ce que c’est parce que cela vous réconforte ou au contraire, vous le prenez parce que vous savez que c’est bon pour vous ? Est-ce que c’est une forme de récompense?

    Le fait de comprendre nos habitudes bonnes ou mauvaises nous aide à comprendre notre relation vis-à-vis la nourriture.

  2. Activez vos cinq sens : voir votre repas, le sentir, écouter le son qu’il fait lorsque vous le cuisinez ou lorsque vous le croquez et finalement le goûter ! Prenez le temps de faire cet exercice, cela fait en sorte que le cerveau et l’estomac vous enverront des signaux lorsqu’ils seront rassasiés.

  3. Essayez de nouveaux aliments et apprenez à cuisiner. Si vous n’êtes pas habile en cuisine ou que vous manquez d’idées, abonnez-vous à un service de boîte-repas avec des instructions qui vous donneront des idées par la suite. Sinon, fouillez sur internet pour avoir des recettes santé et des conseils de cuisine, prenez des risques en essayant de nouvelles saveurs.

  4. Faites de vos repas, un rendez-vous important avec vous-même et votre famille!

  5. Donnez-vous un objectif très précis et réaliste, une fois que vous avez intégré cette habitude, passez à un autre objectif. Voici quelques exemples :
    a. Je vais prendre deux cafés au lieu de trois par jour d’ici la semaine prochaine
    b. Je vais manger une portion de légume à tous les midis d’ici demain.
    c. Je vais essayer un nouvel aliment toutes les semaines (quinoa, riz rouge, pois chiches)
    d. Je vais diminuer ma consommation de boissons gazeuses à 2 par semaine au lieu de 4 par semaine.

Lectures suggérées :

Ces deux références sont disponibles à la bibliothèque du CISSS de Laval et peuvent être empruntés par les usagers. Cliquez sur le livre pour en savoir plus.

Capsule - Chirurgie bariatrique

Guide complet de la chirurgie bariatrique

Si vous êtes en attente de chirurgie bariatrique, vous pouvez dès maintenant changer quelques habitudes alimentaires. L’adaptation aux changements alimentaires sera plus facile, puisque l’opération engendre des changements drastiques de votre alimentation.

Pendant la période préopératoire et postopératoire, vous aurez une diète spéciale recommandée, mais ensuite vous devriez avoir acquis de bonnes habitudes alimentaires.

Ce livre n'est pas disponible à la bibliothèque du CISSS de Laval.

Activité physique

L’exercice physique permet de faire travailler le cœur et augmenter votre masse musculaire. Il est prouvé que l’exercice est bénéfique pour la santé et pour avoir de bonnes habitudes de vie. Il n’est pas nécessaire de faire un programme d’entrainement intensif ou de vous précipiter à la salle de sport. Questionnez-vous sur les activités que vous aimez faire ou celles que vous pouvez vous permettre.

Si vous avez un doute sur votre condition de santé, demandez à un professionnel de la santé qui connaît votre situation sur les types d’exercice vous pourriez faire. Voici quelques trucs : 

  • Donnez-vous un objectif réaliste : 10 minutes de marche par jour à partir d’aujourd’hui et augmenter la durée de 2 minutes par jour à partir de la semaine prochaine.
  • Variez les exercices pour éviter l’ennui
  • Faire une activité avec un proche pourrait vous motiver mutuellement
  • Certaines applications sur votre téléphone pourraient vous motiver et vous guider.

Consulter ces ressources pour augmenter votre niveau d’activité :

/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText Défi Santé
/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText Kino-Québec 
/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText Fédération des kinésiologues du Québec 
/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText Spécialiste en orthèses

Capsule – Chirurgie bariatrique

Un couple de marcheurs

Si vous êtes en attente de chirurgie bariatrique, vous pouvez prendre cette habitude dès maintenant par de l’exercice modéré. L’exercice réduit l’anxiété et améliore la récupération après votre chirurgie. 

Pendant la période post-opératoire de la chirurgie bariatrique, l’exercice permet d’éviter la perte de masse musculaire. Il est recommandé de faire 30 minutes d’activités physiques par jour, c’est-à-dire de faire vos activités de la vie quotidienne et de marcher. Cependant, vous ne devez pas forcer ou transporter des objets lourds (plus de 10 livres) comme soulever un enfant. Lorsque votre médecin vous donnera la permission de commencer à travailler, c’est-à-dire de 4 à 6 semaines, vous pourrez à ce moment entreprendre de l’exercice physique.