Un CISSS sans fumée À compter du 1er mai 2018

Un environnement sans fumée

Le 16 novembre 2017, le conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval a adopté la politique pour un environnement sans fumée. La mise en place de cette politique vise l’amélioration de notre santé en :

  • créant des environnements totalement sans fumée à l’intérieur comme à l’extérieur des sites;
  • promouvant le non-tabagisme;
  • prévenant l’initiation aux produits du tabac;
  • favorisant l’abandon du tabagisme.

La politique pour un environnement sans fumée s’inscrit parfaitement dans la mission du CISSS de Laval qui vise, entre autres, à améliorer la santé et le bien-être de la population de Laval. En tant qu’établissement de santé et services sociaux, le CISSS de Laval a le devoir d’être exemplaire.

Le CISSS de Laval met en place le Modèle d’Ottawa pour l’abandon du tabac (MOAT) afin d’aider les professionnels de la santé à adapter leurs pratiques afin qu’ils puissent systématiquement et facilement offrir à tous leurs patients dépendant de la nicotine du soutien pour se mettre en action. 

La politique sera effective à compter du 1er mai 2018.

Il est de la responsabilité de chacun de contribuer à créer un environnement sans fumée favorisant la santé et le bien-être de tous.


Des ressources pour arrêter de fumer

Pour plus d'information sur les ressources disponibles, veuillez consulter la section /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextTabagisme du site internet du CISSS de Laval.


Le CISSS de Laval répond à une obligation légale mais agit en cohérence avec sa mission comme établissement promoteur de santé qui:

  • crée des environnements totalement sans fumée à l’intérieur comme à l’extérieur des sites;
  • est en accord avec sa mission d’améliorer la santé et le bien-être de la population de Laval. En tant qu’établissement de santé et de services sociaux, le CISSS de Laval a le devoir d’être exemplaire;
  • fait la promotion du non-tabagisme, prévient l’initiation aux produits du tabac et favorise l’abandon du tabagisme;

Pour ainsi offrir un environnement propice à la guérison et promouvoir une bonne santé.

Il est interdit de consommer le tabac combustible ou d’utiliser une cigarette électronique sur tous les terrains appartenant au CISSS de Laval :

  • à l’intérieur de toutes les installations louées ou appartenant au CISSS de Laval;
  • sur tous les stationnements appartenant au CISSS de Laval, ainsi que ceux loués exclusivement par celui-ci.

L’usage du tabac et de la cigarette électronique sera toléré dans certains espaces désignés et éloignés des bâtiments pour l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé, l’Hôpital juif de réadaptation et sur les terrains des centres d'hébergement. Le fumoir intérieur de l’hôpital sera également fermé au 1er mai 2018; ils seront conservés provisoirement dans les centres d'hébergement.

La politique s’adresse à toutes les personnes présentes au CISSS de Laval et dans tous les sites exploités par celui-ci. Elle s’applique aux membres de l’organisation dans le cadre de leur fonction, aux usagers, aux visiteurs et à tous ceux qui se retrouvent sur les lieux du CISSS de Laval :

  • employés;
  • médecins;
  • stagiaires;
  • bénévoles;
  • usagers;
  • visiteurs.

 

 

Le MSSS a rappelé au mois de septembre 2017 qu’un centre d'hébergement (CHSLD) est le domicile, le milieu de vie d’un résident, et par conséquent, les orientations ministérielles pour l'élaboration de la politique de lutte contre le tabagisme ne doivent pas être interprétées comme un empêchement de fumer. Donc, oui, il est possible pour un résident de fumer dans les fumoirs des centres d’hébergement.

Les fumoirs présents dans nos CHSLD répondent aux normes de ventilation et constituent une solution temporaire pour accommoder les personnes hébergées en CHSLD, jusqu'à la décroissance complète du taux de tabagisme dans ces milieux de vie. À plus long terme, des fumoirs pourront être fermés et des CHSLD pourront être désignés pour accueillir les nouvelles admissions des usagers n’ayant pas besoin d’un fumoir. Les CHSLD ayant des unités spécialisées (unité fermée, santé mentale, admissions temporaires pour répit, etc.) ne seront pas visés pour la fermeture de fumoirs.

Il est important de noter que les fumoirs sont accessibles seulement pour les résidents et non aux membres de l’organisation ou aux visiteurs.

Il est important de souligner que la politique n’oblige pas les personnes dépendantes à la nicotine d’arrêter de consommer le tabac combustible ou d’utiliser la cigarette électronique. Cependant, elles devront se déplacer à l’extérieur des terrains du CISSS de Laval ou vers les zones désignées.

Des stratégies sont prévues afin de soutenir les employés à agir sur leur dépendance ou pour gérer temporairement les symptômes de sevrage avec l‘aide de timbres ou de gommes à la nicotine. Des mesures de soutien seront aussi offertes aux usagers.

Pour plus d'information sur les ressources disponibles, veuillez consulter la section /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextTabagisme du site internet du CISSS de Laval.