Facet Block

Make an appointment

To make a medical imaging appointment, please fax your doctor’s request to 450-975-5040. We will contact you as soon as possible.


Le bloc facettaire

Goal And Reason For Getting A Facet Block

A facet block temporarily relieves pain caused by the nerves of the facet joints.

A facet block involves injecting drugs (cortisone and lidocaine) into the facet joints of the spine (which can be found in the cervical, thoracic or lumbar region). A maximum of 4 sites can be injected per appointment. If you need injections at more than 4 sites, you will have to get a second appointment two weeks later.

Some patients need 2 to 3 different injections (also called “infiltrations”) to get relief. You can get up to a maximum of 3 infiltrations per year for the same site. You must wait three months for an infiltration at the same site and two weeks for a different site.

Notify your doctor or the technologist before your treatment if you have allergies or if you are pregnant.

You do not need to have someone accompany you to the treatment. Most people can drive after getting the injection. However, the radiologist will let you know if he or she believes you won’t be able to drive.

You can go back to work after your treatment depending on the nature of your job. Ask your doctor before your appointment.

Cervical facet block
Dorsal facet block
Lumbar facet block

Informations supplémentaires

L’examen se déroule coucher sur le ventre sur la table d’examen. De façon stérile, le technologue désinfecte la peau.

Tout en se guidant avec les rayons X, le radiologiste positionne l’aiguille dans la région à traiter et injecte le médicament au niveau des vertèbres douloureuses. Bien que la tolérance à la douleur soit différente pour chacun, la procédure est généralement bien tolérée. Un léger inconfort peut être ressenti lors de l’injection.

La durée de l’examen est d’environ 15 minutes. Ensuite, vous retournez dans la salle d’attente pour une durée de 5 minutes pour s’assurer que vous êtes stable avant d’être autorisé à quitter

Généralement, les bienfaits attendus peuvent nécessiter 48-72 heures avant de se manifester. La durée de ce soulagement est variable d’une personne à l’autre, soit de quelques semaines à quelques mois.

  • Prendre un analgésique (Acétaminophène/Tylenol) pour soulager la douleur.
  • Application de glace : utiliser un sac de glace et laisser en place durant 10 minutes aux 2 ou 3 heures (si nécessaire).
    • Il est préférable d’utiliser un tissu entre la peau et le sac de glace. (Un tissu mince mouillé peut être mis entre la glace et la peau pour mieux transmettre le froid.)

  • Selon la procédure qui a été faite, le radiologiste vous informera si vous pouvez avoir un traitement de physiothérapie aujourd’hui.

Après l’infiltration, il est possible d’avoir :

  • Augmentation de la douleur pendant les 24 - 48 heures.
  • Possibilité d’avoir les joues rouges durant 24 heures.
  • Dérèglement des menstruations pour le prochain cycle menstruel.
  • Augmentation de la glycémie chez les patients diabétiques durant quelques jours. (voir recommandations ci-dessous).

Après l’infiltration, votre glycémie peut augmenter pendant quelques jours à quelques semaines.

Recommandations :

Mesurer plus souvent votre glycémie, jusqu’à 4 fois par jour (avant les repas et en soirée). Si votre diabète est plus difficile à contrôler, contacter votre médecin ou votre équipe de soins en diabète pour ajuster votre traitement.

Il est anormal d’avoir :

  • Gonflement (au site de ponction articulaire)
  • Urticaire (au site de ponction articulaire)
  • Fièvre
  • Difficultés respiratoires

Ceci peut annoncer une réaction allergique; nous vous conseillons de consulter un médecin pour toute urgence.

Si vous croyez avoir des complications importantes suite à l’examen du bloc facettaire:

  1. Appelez Ouvre un lien interne dans la fenêtre courante811 (Info-Santé et Info-Social) (24h/24 - 7 jours/7 - 365 jours/année)
  2. Consultez un médecin à l'urgence.

Il est toujours possible de refuser l’examen. Pour l’alternative thérapeutique, discutez-en avec votre médecin traitant.