Prix Distinction du conseil multidisciplinaire

De gauche à droite :
Karine Guérin, présidente du conseil
multidisciplinaire, Carol Ladouceur, directrice de la Direction du programme santé mentale et dépendance, Johanne Landry, technologue en imagerie médicale et Régis Pearson, directeur de la Direction du soutien à l’autonomie des personnes âgées.

Prix Passion, volet soutien à l'intervention et services diagnostiques (ex aequo) : Johanne Landry, technologue en imagerie médicale

Depuis 33 ans Johanne Landry exerce avec passion la profession de technologue en imagerie médicale, spécialisée en échographie. Elle est une employée exemplaire totalement dévouée pour ses collègues et ses patients.

Son intérêt pour son champ d’expertise l’a également amenée à devenir l’une des cinq premières pionnières de la pratique autonome en échographie.

Depuis son implantation, cette nouvelle pratique a eu un grand impact sur la santé et le bien-être des usagers. Elle permet aux technologues de réaliser l’examen échographique en toute autonomie et de libérer le patient sans que le médecin spécialiste ait besoin de le revoir. Le médecin spécialiste peut ensuite établir un diagnostic avec les images réalisées par ces technologues autonomes, comme Johanne Landry.

Cette nouvelle façon de faire a énormément contribué à diminuer les listes d’attente pour tous les examens échographiques de même que la durée de ces examens.

Totalement engagée à l’égard de cette nouvelle pratique, madame Landry donne de son temps pour représenter tous les technologues du Québec auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux afin que cette nouvelle fonction soit reconnue.

Madame Landry est donc grandement reconnue pour son intérêt envers les nouvelles pratiques. Elle prend souvent le temps d’apprendre de nouvelles façons de faire en participant à de nombreuses conférences ou congrès. Elle visite également d’autres centres afin de s’inspirer et appliquer ce qu’elle voit au sein de son département et dans la façon de servir les usagers. Madame Landry accueille chacun de ses patients avec un sourire et une grande gentillesse. Elle accomplit son travail minutieusement, et ce, pour chacun des examens qu’elle fait.

Maintenant à la préretraite, madame Landry est dévouée envers la relève des technologues autonomes qui bénéficieront des avantages de ces avancées de la pratique. En plus des formations données aux nouveaux technologues, elle offre des mini-conférences pour transmettre ses connaissances à ses collègues. Dans quelques années, Johanne Landry cédera sa place à des technologues qui aspirent d'avoir son professionnalisme et sa passion pour son travail