Soutien psychosocial en lien avec la COVID-19

Sur cette page, vous retrouverez: 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteDes réactions variées 
Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteVos réactions ou vos symptômes persistent?
Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteDes stratégies pour vous aider
Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteDes ressources pour vous aider

Des réactions variées

La pandémie de la COVID-19 est une réalité particulière, inhabituelle et temporaire.

C’est normal de réagir. Votre quotidien pourrait être affecté pendant un certain temps.

  • Difficulté de sommeil
  • Diminution de l’appétit
  • Maux d’estomac ou maux de tête
  • Fatigue
  • Sentiments de découragement, d’insécurité, de tristesse, de colère et d’impuissance
  • Difficulté à se concentrer
  • Vision négative des événements
  • Isolement
  • Conflits avec l’entourage
  • Augmentation de la consommation d’alcool, de drogue, de médicaments et des habitudes de temps d’écran

Vos réactions ou vos symptômes persistent?

Si vos réactions ou vos symptômes persistent pendant plus de 8 semaines, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Vous vous sentez dépassé ou incapable de faire face à un sinistre ou un événement dérangeant? Communiquez avec la ligne Info-Social.

Pour obtenir un soutien psychosocial lors d’une situation difficile : 

  • appelez la ligne Info-Social en composant le 811;
  • choisissez l’option 2 pour parler avec un intervenant du volet psychosocial.

Disponible 24 h/24, 7j/7


Des stratégies pour vous aider

Voici quelques stratégies et conseils que vous pouvez appliquer au quotidien. Celles-ci ont été développées en regard de l'âge de la personne touchée.

  • Soyez attentif à vos émotions. N’hésitez pas à les exprimer à des gens de confiance ou à des professionnels ou des ressources.
  • Limitez les sources de stress.
  • Maintenez de saines habitudes de vie.
  • Évitez l’abus d’alcool, de drogue et de médicaments.
  • Souvenez-vous des moyens que vous avez déjà utilisés dans le passé pour traverser une période difficile.
  • Misez sur vos forces personnelles.
  • Accordez-vous des plaisirs, soyez créatifs.
  • Déléguez et acceptez de l’aide.
  • Faites des pauses des médias et variez vos activités.
  • Informez-vous auprès de sources d’information fiables.

Consultez la fiche d'information /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText« Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à coronavirus COVID-19 » 

En plus des stratégies propres aux adultes, les personnes de 70 ans et plus devraient porter une attention particulière aux éléments ci-dessous.

  • Bien que vous ayez cessé vos activités extérieures, gardez le contact avec vos proches. Communiquez avec vos amis et votre famille en les appelant, en leur envoyant un courriel ou par l’entremise des médias sociaux. Ces derniers pourront vous écouter et vous soutenir.
  • Soyez attentifs à vos problèmes de santé, s’ils s’aggravent et demandez de l’aide.
  • Maintenez la régularité dans votre prise de médicaments.

Consultez la fiche d'information /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText« Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à coronavirus COVID-19 »

  • Les enfants sont influencés par les réactions des adultes et peuvent se sentir effrayés.
  • Donnez-leur de l’affection, du réconfort et de l’écoute.
  • Fournissez-leur l’information nécessaire.
  • Établissez une nouvelle routine.
  • Encouragez-les à jouer.

Consultez la fiche d'information /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText« Mon enfant est inquiet en raison de la pandémie. Comment le soutenir? »

  • Les adolescents tolèrent plus difficilement la frustration et la souffrance.
  • Ils ont besoin de l’affection des adultes même s’ils ne la demandent pas.
  • Soutenez-les pour qu’ils varient leurs activités.
  • Demandez-leur de contribuer à l’accomplissement des tâches de la maison.
  • Demandez une aide professionnelle si votre jeune a des idées suicidaires.

Consultez la fiche d'information /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altText« Mon enfant est inquiet en raison de la pandémie. Comment le soutenir? »


Des ressources pour vous aider

Plusieurs organismes offrent du soutien à la population. N'hésitez pas à y faire appel!