Mesures pour les accouchements


En raison de la pandémie de COVID-19, des mesures exceptionnelles sont mises en place pour assurer la sécurité des usagers et du personnel. Soyez assurée que nous poursuivrons votre suivi prénatal tel que prescrit par votre professionnel de la santé. Veuillez noter que la femme enceinte doit se présenter seule à ses rendez-vous de suivi, qu’ils soient à l’hôpital, en clinique ou en cabinet. Aucun conjoint, accompagnant, ni enfant ne sont admis.


Assouplissement des mesures

Le (la) conjoint(e) sera autorisé(e) lors de l'échographie du 2e trimestre (entre 19 et 22 semaines).

Au moment de l’accouchement et lors du séjour postnatal, seul le second parent ou une personne significative est admis. Si cette personne présente des risques d’infection à la COVID-19, il doit se présenter en même temps que l'usagère.

La clientèle à risque d'infection à la COVID-19 sera placée en isolement et confinée dans la zone dédiée. Des mesures sont également en place si votre nouveau-né est admis à l’unité néonatale. Veuillez noter qu'aucun visiteur ne sera permis dans les unités de soins du Continuum Mère-Enfant, Néonatalogie et pédiatrie.

Nous sommes bien conscients que ces mesures bouleversent vos habitudes et le scénario que vous aviez faits de votre suivi de grossesse et de votre accouchement. Toutefois, celles-ci sont mises en place pour votre bien-être, celui de votre nouveau-né et la sécurité de tous.


Consultez toutes les mesures mises en place pour la clientèle mère-enfant

Continuum Mère-Enfant (salle d'accouchement et Mère-Enfant)

  • À noter : le parent d’un enfant hospitalisé ou la personne accompagnant la femme enceinte lors de l’accouchement n’est pas considéré comme un visiteur.

 Obstétrique 

  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence du second parent ou de la personne significative (1er accompagnateur) lors de l’accouchement (incluant la césarienne) et lors du séjour postnatal. Pour le 2e accompagnateur, sa présence est permise en fonction du niveau d’alerte (voir tableau).
  • Cependant, pour les femmes enceintes atteintes de la COVID-19, il pourrait être envisagé que le second parent ou l’accompagnateur atteint de la COVID-19 soit présent, s’il se déplace uniquement en même temps que la femme enceinte dans l’hôpital (pour l’arrivée, entre autres) et s’il porte un masque.

Néonatalogie

  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes associés à la COVID-19.
  • Les parents atteints de la COVID-19 ne peuvent être présents, sauf lors de circonstances exceptionnelles.

Pédiatrie

  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes associés à la COVID-19.
  • Cependant, pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée, entre autres) et s’ils portent un masque. 

Démarre le chargement du fichierPour plus de détails, consultez la procédure concernant les visites en centre hospitalier (CH), en site non traditionnel de soins (SNT) et à l’Hôpital juif de réadaptation (HJR). (PDF- 2,32 MO)

Dernière mise à jour : 9 février 2021